Le potager

Le jardinage aujourd’hui, un engagement pour demain

Travailler avec la nature et non contre elle, tel est le principe de base du jardinage écologique.

Avec une attitude préventive, on obtient des plantes vigoureuses, des fruits et des légumes sains et l’on fait de son jardin un écosystème riche et équilibré.

Jardiner sans pesticides, c’est possible :
voici cinq conseils pour jardiner au naturel

1/ Accueillir les insectes amis :
Coccinelles, syrphes,chrysopes qui se nourrissent exclusivement de chenilles, pucerons, vers blancs et autres ravageurs.
Il faut leur réserver des abris naturels : pierres, tiges creuses, vieux troncs d’arbres…
Une larve de coccinelle peut dévorer jusqu’à 100 pucerons par jour

2/ Utiliser des répulsifs naturels :
Les plantes aromatiques très odorantes, menthe, sauge, ciboulette, basilic, lavande, thym, etc… constituent un rempart contre les prédateurs et les pucerons. Plantez les en mélange au plus près de vos légumes.

3/ Associer des plantes qui se protègent mutuellement :
Poireaux-carottes, céleris-choux, carottes-oignons, capucines-fèves… Cultivées en voisines, elles provoquent la fuite des prédateurs.

4/ Installer des leurres :
Poser un tapis blanc ou jaune au pied des choux pour tromper le papillon. Il viendra pondre sur le couvert au lieu des feuilles de légumes.
Idem avec des coquilles d’œufs ouvertures tournées vers le ciel

5/ Songer à l’utilisation de remèdes naturels :
Orties, prêle, fougère, lavande, tomate, sureau, macérés ou infusés, ces plantes peuvent être pulvérisées sur les cultures ou répandues sur le sol. Autre exemple : les feuilles de sureau sur les radis, les feuilles de tomates sur les choux.

Consultez-nous pour des conseils personnalisés.
Bonne récolte !

Contamine-sur-Arve